Jacques, tu nous manques

Jacques arrive au rugby en 1965 à l’âge de 13 ans, amené par son frère aîné Alain.  Sa corpulence précoce et ses rondeurs d’adolescent, lui valurent le surnom d’ Obélix, surnom qui lui resta toute sa carrière de joueur. Titulaire à part entière à 17 ans en équipe fanion au poste de pilier,il fera partieLire la suite « Jacques, tu nous manques »