L’ile aux Moines, base arrière du RCV

Non, ce n’est pas d’eux dont on va vous décrire les mésaventures, mais des souvenirs de Jacques POULAIN à propos de « L’ile aux moines » Note de la rédaction : Nous avons longtemps hésité à publier ce texte. Nous ne cessons d’essayer de vous convaincre des vertus d’un sport et des valeurs qu’il contient, formateur d’hommesLire la suite « L’ile aux Moines, base arrière du RCV »

1962 : Le RCV sdf

J. Poulain se souvient: Petits, Michel Steck et Gilbert Loil fréquentent la même école primaire. Les années se succèdent… Jusqu’au jour où Michel qui pratique l’athlétisme (discipline lancer du poids) et Gilbert remarquent des sportifs venus d’ailleurs qui occupent une partie de l’aire en stabilisé qu’ils fréquentent. Ces inconnus dotés de ballons ovales, tournent en rondLire la suite « 1962 : Le RCV sdf »

Jacques, tu nous manques

Jacques arrive au rugby en 1965 à l’âge de 13 ans, amené par son frère aîné Alain.  Sa corpulence précoce et ses rondeurs d’adolescent, lui valurent le surnom d’ Obélix, surnom qui lui resta toute sa carrière de joueur. Titulaire à part entière à 17 ans en équipe fanion au poste de pilier,il fera partieLire la suite « Jacques, tu nous manques »

Supporters, faites des économies !

Selon Mappy, un aller et retour Vannes – Mont de Marsan, soit 1170 km aller et retour, va vous coûter 103.22 € en essence, et 87.20 € en péage. On ne comptera pas les bières et les sandwiches que vous auriez de toute façon commandés si le match avait eu lieu à Vannes. Mais auLire la suite « Supporters, faites des économies ! »

Les perles d’après match

Nous vous proposons dans cet article un recueil de perles propres au rugby. Les 2 première citées sont « Made in RCV » Les suivantes proviennent de différentes sources mais nous ne pouvions vous priver du plaisir d’en prendre connaissance. Sale temps Un match rugueux en fédérale 3 en banlieue parisienne dans les  années 1990 sous uneLire la suite « Les perles d’après match »

L’habit ne fait pas le moine !

C’était avant le confinement. Je m’étais inscrit en tant que « Volontaire » pour les matches du RCV à la Rabine. Un samedi après midi, je me suis retrouvé posté à l’entrée principale pour un match entre l’Armée de Terre et la Marine. L’entrée était gratuite, mais pour diverses raisons, les spectateurs devaient passer malgré tout auxLire la suite « L’habit ne fait pas le moine ! »

Les enfants terribles du RCV

Une histoire qui ne manque pas de sel …. Le 28 mars 1970, le RCV à la suite d’une magnifique saison, accède en National (Fédéral 3). Lors d’un déplacement hors des frontières de la Bretagne, sur le chemin du retour le car fait une halte pour que les passagers puissent dîner dans un restaurant. LesLire la suite « Les enfants terribles du RCV »

Le pistonné 1 !

1968 : des dirigeants réactifs pour garder un joueur Joueur du RCV, Jacques Poulain s’attend comme prévu à effectuer son service militaireau RICM de Vannes avec l’intention de poursuivre son engagement au club. Mais àréception du courrier le 22 octobre 1968 c’est la grande déception. Il est affecté au 6èmeRPIMA de Mont-de-Marsan qu’il doit impérativementLire la suite « Le pistonné 1 ! »

Quitter la version mobile